Marcel Merkes et Paulette Merval

 
 

Marcel Merkes et Paulette Merval à l'Olympia

Dix ans après Douchka à Mogador, Marcel Merkes et Paulette Merval reviennent à Paris, à l’Olympia, du 26 juin au 15 juillet 1984.

Synopsis

Le spectacle est en deux parties. La première, Vive l’Opérette, est une revue musicale de Christian Borel et propose un voyage dans l’opérette de Henri Christiné à Francis Lopez. Christain Borel réunit avec lui Cathy Albert, Monique Bost, Caroline Clerc, Patricia Jumelle, Christian Baudéan et Alain Merkes.

La seconde partie est le tour de chant de Marcel Merkes et Paulette Merval. Ils interprètent :

 
Pot pourri Vincent Scotto
(Les pescadous, J’aime la mer, A Toulon, Le plus beau tango du monde, Un petit cabanon, Adieu Venise provençale, Cane Canebière)

Blonde

Je n’ai plus 15 ans

Pot pourri de comédies musicales
 (Annie du far-west, West side story, My fair lady, Les gens diront que nous nous aimons, I love Paris, Pour être heureux, Thé pour Deux, C’est magnifique)

Chanterève

L’amour est une étoile

Autour de la corniche

Polka des Lilas

Visa pour l’amour

Ce soir mon amour

Qui veut mon bouquet de violettes

O ma Rose Marie

Je vous emmènerai sur mon joli bateau

Tout bleu

L’Auberge du Cheval Blanc

Pot pourri Viennois
(Vienne chante et danse, C’est la femme que l’on aime, Je vous aime à jamais, Bonheur, Rythme lent, Heure exquise)



Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement